Laminoirs de Longtain : la Sogepa doit faire redémarrer l’usine immédiatement

Le PTB demande une intervention rapide de la région Wallonne pour redémarrer l’outil en faisant appel à l’expertise des anciens travailleurs. La région du Centre ne peut se permettre de perdre de la production industrielle et des emplois si précieux. Les carnets de commandes se remplissent, la production est utile. Il n’y a pas de raison d’arrêter ces machines. Un plan industriel avait été établi pour un redémarrage de l’usine. L’expertise des laminoirs de Longtain était reconnue pour le type de produits qu’ils réalisaient.

Pourquoi n’a-t-on pas fait appel à l’expertise des travailleurs licenciés il y a quelques mois (plus aucun électricien n’avait été repris) pour réparer les dégradations ? Pourquoi la région Wallonne n’a-t-elle toujours pas réagit à cette déclaration de l’actionnaire principal (la Sogepa est toujours actionnaire à 49%) ?

Les travailleurs ont occupé l’usine pendant des jours et des nuits pour empêcher les dégradations aux machines, espérant une reprise rapide du travail. Pourtant, Stéphane Jourdain, le patron précédent a fait appel à la justice pour mettre les travailleurs hors de l’usine.. L’usine s’est ainsi retrouvée sans surveillance. Stéphane Jourdain et la loi qui permet l’intervention des tribunaux dans les conflits sociaux sont des éléments importants dans la situation actuelle de l’usine.