Malgré les nombreux cadeaux fiscaux, MacTac veut licencier 175 personnes.

Le PTB tient à faire part de sa plus vive indignation par rapport à l'annonce faite par la direction de Mac Tac Europe de licencier 175 personnes en Belgique. La filiale genkoise Multifix et l'usine sonégienne Mac Tac Europe sont frappées. Le PTB est solidaire de l'ensemble des travailleurs, du nord et du sud du pays, bouleversés par l'annonce.

Cette nouvelle est d'autant plus étonnante que pour les 3 premiers mois de 2015, selon les délégués de l'entreprise, l'usine de Soignies a réalisé un bénéfice de 1,4 millions d'euros.
Aujourd'hui, nous constatons à nouveau que la politique de larges cadeaux fiscaux ne fonctionne pas. En 2013, l'usine a reçu 927 320€ de réduction d'impôt (intérêts notionnels). Elle a aussi reçu des réductions de cotisations sociales pour 999 034€. La même année, elle recevait un subside en capital de 491 926€. Soit une aide de plus de 2,4 millions d'euros des pouvoirs publics en un an.
Malgré les mesures prises par le gouvernement Michel-De Wever (et précédemment par le gouvernement Di Rupo) de cadeaux fiscaux, de modification de l'index, du saut d'index, du blocage des salaires, etc. dont les entreprises étaient demandeuses, cela n'a pas eu d'effet positif sur l'emploi. Contrairement à ce qui est défendu par le gouvernement, nous constatons que plus les grandes entreprises ont un soutien politique important, plus elles sont agressives envers les travailleurs.