Suite aux révélations du PTB, certains sans abri de La Louvière gagneront 300€ en plus

Le PTB se réjouit de la réaction du CPAS qui respectera enfin la loi et donnera au sans abri ce à quoi ils ont droit. Le directeur général du CPAS parle également de mesure à effet rétroactif. C'est une très bonne nouvelle pour les sans abri.

Ce lundi, Antoine Hermant, conseiller communal du PTB à La Louvière posait une question à la majorité à la ville sur la politique en matière d'octroi du revenu d'intégration aux personnes sans abri. En effet, plusieurs personnes nous avaient alerté sur le fait que des sans abri recevaient un revenu d'intégration pour personne cohabitante au lieu du revenu d'intégration pour personne isolée. Soit 300 euros de moins.

Le PTB restera néanmoins attentif. Jusqu'ici, le CPAS diminuait l'argent aux personnes sans abri après 6 mois. Aujourd'hui, le CPAS a déclaré vouloir faire des contrats avec ces personnes dans le cadre des projets individualisés d'intégration sociale (PIIS). Le risque est que certains se voient carrément supprimer leur revenu d'intégration s'ils ne respectent pas les demandes du CPAS (trouver un logement par exemple)...

Le PTB s'insurge également contre les propos de la présidente du CPAS qui visent à rendre coupables les sans abri de leur propre situation. Ce sont les conditions sociales qui créent la pauvreté. Notre système économique est une machine à exclure: le chômage, les exclusions du chômage, les boulots sous payés,... jusqu'à ce que certains décrochent et entrent dans marginalité.
De plus, le fait qu'il est reproché à certains sans domicile de préférer un revenu d'intégration plutôt qu'un logement en dit surtout long sur l'état et le prix des logements à La Louvière...


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?